PROF DES DOCTORANTS - ATELIER : "Travailler sa prise de parole scientifique grâce aux techniques d'improvisation"

Objectifs


Cette formation innovante utilise les méthodes de l’improvisation pour vous apprendre à garder votre sang froid et à réagir à chaud en situation de prise de parole scientifique (séminaires, colloques, soutenance).

L’enjeu de l’atelier est de mêler un travail d’affirmation de la personnalité et la prise de parole en situation de stress.

L’ambition de cette formation est de se réapproprier ses propres compétences, d’acquérir confiance en soi et réactivité tout en prenant conscience de ses atouts et lacunes par le biais du jeu.

Public visé et pré-requis


Doctorants et Docteurs de l'université Université Paris Nanterre

Intervenant

Louise Roux,

Date et durée


3 jours de formation (18h)

mercredi 30 novembre, mercredi 7 décembre, lundi 12 décembre 2016
de 10h à 17h

Lieu

Salle A-304

Programme

  • 1: Présentations et prise de parole
- Echauffement, jeux théâtraux, travail vocal
- Présentation ludique et improvisée : vous viendrez vous présenter en 180 secondes. Un autre participant, assis à côté de vous, écoutera et observera votre présentation, qu’il essaiera de reprendre à l’identique.
- Exercice improvisé de prise de parole
- Débriefing

>> Cette première séance aura pour but d’apprendre à se connaître, à l’intérieur du groupe et pour soi, par le biais de l’improvisation et du jeu. Ces exercices vous permettront de prendre de la distance avec vos objets de recherche tout en les rapprochant de vous, en les racontant par le biais du théâtre.
  • 2: Mise en situation improvisée et échange des rôles
- Echauffement, exercices théâtraux, travail vocal
- Mise en situation : improvisations. La particularité de cette improvisation est qu’elle consistera à présenter le sujet de recherche d’un autre participant de l’atelier : un sujet qui vous inspire.
- Débriefing

>>> La deuxième séance sera donc l’occasion de vous mettre en situation dans un mode ludique : vous jouez à la fois le jury et l'impétrant ; vous êtes libérés de vos propres préoccupations puisque vous jouez quelqu’un d’autre. Cela vous permettra de vous focaliser sur votre façon de parler, votre manière d’être, sollicitera votre capacité d’écoute et d’improvisation, essentiels dans ces situations.
  • 3: Retrouvailles avec son propre projet de recherche et mise en situation.
- Échauffement, jeux théâtraux, travail vocal.
- Mise en situation : sur le même principe qu’à la deuxième séance, mais avec votre propre rôle.
- Débriefing

>>> Après avoir observé d’autres participants jouer son rôle et avoir soi-même pris un autre sujet que le sien, revenir à soi pour se présenter doit apporter un regard nouveau sur son projet et sur sa façon d’en parler. Etant passé par des exercices difficiles en improvisant sur ce que vous ne connaissez pas, vous pourrez apprécier votre maîtrise de votre propre sujet de recherche et saurez le valoriser.

Mis à jour le 14 septembre 2016